Finances
Derniers articles

20/03 à 07:34 Inclusion financière/ ​​Daouda Coulibaly, DG de la SIB " Il faut inventer autre chose"

20/03 à 07:32 Le Chef de l’Etat ivoirien a regagné Abidjan après un séjour en France

20/03 à 07:30 La Ligue Ivoirienne des Secrétaires (LIS se remet au goùut du jour et reclame plus de considération

20/03 à 07:27 Jeux de la Francophonie: La Secrétaire générale de l’OIF en visite officielle en Côte d’Ivoire

20/03 à 07:25 Forum Economique Mondial (WEF) : Le Ministre Abdourahmane CISSE parmi les 100 jeunes leaders

20/03 à 07:23 De passage en France, le président Alassane.O sollicite un appui financier pour son métro

20/03 à 07:18 Justice: Les arrangements entre la Côte d'ivoire et la France ne font pas la loi

20/03 à 07:06 Niger: Une commission parlementaire va enquêter sur l’Uraniumgate

20/03 à 07:03 En Afrique, les grandes villes explosent mais créent peu de richesse

16/03 à 07:30 Paris ouvert à "toutes propositions" lors de la réunion des pays de la zone franc CFA en avril

Côte d’Ivoire: Michel Sidibé salue la gestion «transparente» des fonds alloués à la lutte contre le

Le Directeur exécutif du Programme commun des Nations Unies sur le Vih/Sida (ONUSIDA) Michel Sidibé a salué, mardi, à Abidjan la gestion «transparente» des fonds alloués à la lutte contre le Vih/Sida en Côte d’Ivoire.

Côte d’Ivoire: Michel Sidibé salue la gestion «transparente» des fonds alloués à la lutte contre le

Cette bonne gouvernance a motivé M. Sidibé à augmenter le budget de la lutte contre le SIDA de 400%, le faisant ainsi passer de 4 milliards de FCFA en 2016 à 21 milliards de F CFA». C’est une décision « extraordinaire » et du « jamais vu ».

Il s’est ensuite dit réconforté par le combat social que mène le Chef de l’Etat en direction des plus démunis et des personnes qui n’ont pas souvent accès aux traitements du Vih- Sida.

Quant à la production des médicaments au menu également de ces échanges, « le constat a été fait que les pays de l’Afrique occidentale et centrale sont les laissés-pour-compte, d’autant que dans ces zones, une personne sur quatre est aujourd’hui sous traitement». 

C’est pourquoi, le patron de l’ONU SIDA souhaite que l’Afrique commence à produire ses propres médicaments.

Source Présidence
 

© 2014 Challengesradio.com 1.0 - Actualité économique de Côte d'Ivoire - Tous droits résérvés.