Finances
Derniers articles

20/03 à 07:34 Inclusion financière/ ​​Daouda Coulibaly, DG de la SIB " Il faut inventer autre chose"

20/03 à 07:32 Le Chef de l’Etat ivoirien a regagné Abidjan après un séjour en France

20/03 à 07:30 La Ligue Ivoirienne des Secrétaires (LIS se remet au goùut du jour et reclame plus de considération

20/03 à 07:27 Jeux de la Francophonie: La Secrétaire générale de l’OIF en visite officielle en Côte d’Ivoire

20/03 à 07:25 Forum Economique Mondial (WEF) : Le Ministre Abdourahmane CISSE parmi les 100 jeunes leaders

20/03 à 07:23 De passage en France, le président Alassane.O sollicite un appui financier pour son métro

20/03 à 07:18 Justice: Les arrangements entre la Côte d'ivoire et la France ne font pas la loi

20/03 à 07:06 Niger: Une commission parlementaire va enquêter sur l’Uraniumgate

20/03 à 07:03 En Afrique, les grandes villes explosent mais créent peu de richesse

16/03 à 07:30 Paris ouvert à "toutes propositions" lors de la réunion des pays de la zone franc CFA en avril

La recette douanière plus que jamais sollicitée en Côte d'ivoire

Le ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat, Abdourahmane Cissé, a eu, hier, à l’Ecole des Douanes, une séance de travail avec les directeurs généraux et les responsables des différents services des douanes sur les perspectives de 2017

La recette douanière plus que jamais sollicitée en Côte d'ivoire

Au terme de leur séance de travail qui a duré des heures, le ministre Cissé dit avoir rassuré les douaniers quant à la mise à disposition des moyens pour l’atteinte des objectifs 2017. «J’ai tenu à rencontrer les directeurs généraux des douanes, le comité de direction et les sous directeurs que nous venons de nommer pour leur donner le cap de l’année 2017, sur la base des résolutions qu’ils ont prises lors de leur séminaire-bilan. Mais aussi les rassurer que l’Etat prendra toutes les dispositions pour leur mettre à disposition tout ce dont ils ont besoin pour travailler dans de bonnes conditions » a dit le ministre du Budget. Qui a réitéré son engagement pour la réhabilitation des casernes.

Engagement qui, selon lui, a été confirmé par le chef de l’Etat de poursuivre l’effort de renouvellement des casernes. «Un budget est prévu à cet effet dans le budget de l’Etat de 2017 » a-t-il rappelé avant d’ajouter que des dispositions seront prises également pour fournir les moyens de locomotion aux douaniers surtout pour ceux qui sont en région.

Concernant le gap en 2016, le ministre Cissé a indiqué que ce qui est important dans le recouvrement d’un budget, c’est de regarder le taux de réalisation. «En 2015, nous avons dépassé nos objectifs en terme de taux d’exécution. En 2016, nous sommes à 96%. Lorsqu’un budget est établi, il faut savoir que ce sont des prévisions de recettes et également des prévisions de dépenses. On essaie, en fin de gestion, de se rapprocher le plus possible de ces prévisions que nous faisons. 96% sur un budget de l’ordre de 6000 milliards FCfa.

Franchement, je suis satisfait du travail accompli aussi bien par les agents des douanes que par les agents des impôts. Au cours de la séance de travail, j’ai incité les douaniers à faire encore plus en 2017. Si nous travaillons en gardant à l’esprit, la rigueur dans la courtoisie, l’équité et la probité, nous serons plus performants et dépasser l’objectif qui est prévu en 2017 » a-t-il expliqué.

FRANÇOIS BECANTHY

© 2014 Challengesradio.com 1.0 - Actualité économique de Côte d'Ivoire - Tous droits résérvés.