Finances
Derniers articles

20/03 à 07:34 Inclusion financière/ ​​Daouda Coulibaly, DG de la SIB " Il faut inventer autre chose"

20/03 à 07:32 Le Chef de l’Etat ivoirien a regagné Abidjan après un séjour en France

20/03 à 07:30 La Ligue Ivoirienne des Secrétaires (LIS se remet au goùut du jour et reclame plus de considération

20/03 à 07:27 Jeux de la Francophonie: La Secrétaire générale de l’OIF en visite officielle en Côte d’Ivoire

20/03 à 07:25 Forum Economique Mondial (WEF) : Le Ministre Abdourahmane CISSE parmi les 100 jeunes leaders

20/03 à 07:23 De passage en France, le président Alassane.O sollicite un appui financier pour son métro

20/03 à 07:18 Justice: Les arrangements entre la Côte d'ivoire et la France ne font pas la loi

20/03 à 07:06 Niger: Une commission parlementaire va enquêter sur l’Uraniumgate

20/03 à 07:03 En Afrique, les grandes villes explosent mais créent peu de richesse

16/03 à 07:30 Paris ouvert à "toutes propositions" lors de la réunion des pays de la zone franc CFA en avril

La SFI réitère son engagement aux côtés de la Côte d’Ivoire pour le financement du PND 2016-2020

Le vice-président en charge de la trésorerie de la Société financière internationale (SFI), Jingdong Hua, a réitéré lundi à Abidjan, le soutien de l’institution à la Côte d’Ivoire pour la réalisation du Plan national de développement (PND) 2016-2020 dont elle s’est dotée.

La SFI réitère son engagement aux côtés de la Côte d’Ivoire pour le financement du PND 2016-2020

M. Jingdong s’exprimait au sortir d’une audience avec le premier ministre Amadou Gon Coulibaly. « Le but de cette rencontre est d’abord de réitérer au gouvernement le soutien inconditionnel de la SFI pour le financement du PND », a-t-il déclaré.

Le PND 2016-2020 est globalement évalué à 30 000 milliards FCFA, avec 11 300 milliards, soit 22,6 milliards (38%) consacrés aux projets d’investissement public et 18 700 milliards (62%) aux projets d’investissement privé.

Le vice-président en charge de la trésorerie de la SFI a également fait part de la volonté de cette filiale de la Banque mondiale à aider pour le développement en Côte d’Ivoire d’un marché de capitaux pour soutenir durablement la croissance économique. « C’est seulement quand on aura un marché de capitaux très développé qu’on pourra soutenir le développement d’une économie comme celle de la Côte d’Ivoire », a-t-il fait remarquer.

M. Jingdong a indiqué avoir aussi fait part à son hôte de l’ambition de l’institution d’émettre des obligations en francs CFA sur le marché UEMOA.

Membre du Groupe de la Banque mondiale, SFI est la plus importante institution mondiale d’aide au développement dont les activités concernent exclusivement le secteur privé.

 

© 2014 Challengesradio.com 1.0 - Actualité économique de Côte d'Ivoire - Tous droits résérvés.