Reportages
Derniers articles

20/03 à 07:34 Inclusion financière/ ​​Daouda Coulibaly, DG de la SIB " Il faut inventer autre chose"

20/03 à 07:32 Le Chef de l’Etat ivoirien a regagné Abidjan après un séjour en France

20/03 à 07:30 La Ligue Ivoirienne des Secrétaires (LIS se remet au goùut du jour et reclame plus de considération

20/03 à 07:27 Jeux de la Francophonie: La Secrétaire générale de l’OIF en visite officielle en Côte d’Ivoire

20/03 à 07:25 Forum Economique Mondial (WEF) : Le Ministre Abdourahmane CISSE parmi les 100 jeunes leaders

20/03 à 07:23 De passage en France, le président Alassane.O sollicite un appui financier pour son métro

20/03 à 07:18 Justice: Les arrangements entre la Côte d'ivoire et la France ne font pas la loi

20/03 à 07:06 Niger: Une commission parlementaire va enquêter sur l’Uraniumgate

20/03 à 07:03 En Afrique, les grandes villes explosent mais créent peu de richesse

16/03 à 07:30 Paris ouvert à "toutes propositions" lors de la réunion des pays de la zone franc CFA en avril

Agriculture : l’ONU convoque une réunion d’urgence contre la prolifération de chenilles légionnaires

L'invasion d'une espèce de chenilles légionnaires voraces venues d'Amérique fait l'objet d'une réunion d'urgence sous l'égide de l'ONU mardi à Harare, au Zimbabwe, afin de discuter des mesures à prendre contre cette larve qui a endommagé les cultures céréalières de plusieurs pays d'Afrique

Agriculture : l’ONU convoque une réunion d’urgence contre la prolifération de chenilles légionnaires

Les chenilles n’en finissent pas de semer la zizanie en Afrique. Sous l’égide de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), des experts représentant 13 pays seront réunis pendant trois jours dans la capitale zimbabwéenne.

La « chenille légionnaire d’automne », originaire des Amériques et récemment introduite sur le continent africain, a déjà fait des ravages dans les champs de céréales en Zambie, au Zimbabwe, en Afrique du Sud et au Ghana. Le Malawi, le Mozambique et la Namibie seraient également affectés.

« Une menace majeure pour le commerce agricole mondial »

Selon des experts, c’est la première fois que cette espèce cause de telles destructions de champs en Afrique.

Ces chenilles dévorent le maïs, le blé, le millet et le riz, des aliments de base en Afrique australe, une région déjà frappée par l’une des pires sécheresses de ces dernières années.

La semaine dernière, le Centre international pour l’agriculture et les biosciences (Cabi) avait souligné que ces chenilles se « propageaient rapidement » sur le continent africain.

Cette organisation internationale à but non lucratif basée au Royaume-Uni avait également prévenu que ces chenilles « pourraient se propager dans les prochaines années en Asie tropicale et en Méditerranée, devenant une menace majeure pour le commerce agricole mondial ».

Source Bureau Com ONU

© 2014 Challengesradio.com 1.0 - Actualité économique de Côte d'Ivoire - Tous droits résérvés.