Reportages
Derniers articles

20/03 à 07:34 Inclusion financière/ ​​Daouda Coulibaly, DG de la SIB " Il faut inventer autre chose"

20/03 à 07:32 Le Chef de l’Etat ivoirien a regagné Abidjan après un séjour en France

20/03 à 07:30 La Ligue Ivoirienne des Secrétaires (LIS se remet au goùut du jour et reclame plus de considération

20/03 à 07:27 Jeux de la Francophonie: La Secrétaire générale de l’OIF en visite officielle en Côte d’Ivoire

20/03 à 07:25 Forum Economique Mondial (WEF) : Le Ministre Abdourahmane CISSE parmi les 100 jeunes leaders

20/03 à 07:23 De passage en France, le président Alassane.O sollicite un appui financier pour son métro

20/03 à 07:18 Justice: Les arrangements entre la Côte d'ivoire et la France ne font pas la loi

20/03 à 07:06 Niger: Une commission parlementaire va enquêter sur l’Uraniumgate

20/03 à 07:03 En Afrique, les grandes villes explosent mais créent peu de richesse

16/03 à 07:30 Paris ouvert à "toutes propositions" lors de la réunion des pays de la zone franc CFA en avril

La mission des Nations en Côte d'ivoire touche à sa fin après 14 ans de service

La mission des Nations en Côte d'ivoire touche à sa fin. Selon les informations, les casques bleus se retirent ce 15 Février 2017 de la Côte d'Ivoire.

La mission des Nations en Côte d'ivoire touche à sa fin après 14 ans de service

L'information est confirmée par le conseil de sécurité par la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU pour la Côte d’Ivoire Aïchatou Mindaoudou à New-York. "Le désengagement qui débute mi-février avec le départ des casques bleus sera effectif d’ici le 30 juin 2017", apprend -t-on de sources bien renseignées.

"L’Onuci a rempli son rôle, conformément aux mandats, en 14 ans de présence. Le reste, ce sont les Ivoiriens qui devront le faire dans le cadre démocratique qui existe aujourd’hui.”, relève Mme Aïchatou Mindaoudou.

Le retrait des casques bleus dans ce pays, amène Mme Aïchatou Mindaoudou, a invité les pays de la communauté internationale à la vigilance, dans une Côte d'ivoire qui, dit-elle, avec un contexte sécuritaire toujours fragile.

L’ONU a signé un plan de transfert des activités au gouvernement ivoirien en octobre 2016. Il se chiffre à près de 50 millions de dollars pour poursuivre notamment les programmes de réconciliation nationale et le rétablissement de l‘État de droit. Mais l’argent fait toujours défaut.

© 2014 Challengesradio.com 1.0 - Actualité économique de Côte d'Ivoire - Tous droits résérvés.