Reportages
Derniers articles

20/03 à 07:34 Inclusion financière/ ​​Daouda Coulibaly, DG de la SIB " Il faut inventer autre chose"

20/03 à 07:32 Le Chef de l’Etat ivoirien a regagné Abidjan après un séjour en France

20/03 à 07:30 La Ligue Ivoirienne des Secrétaires (LIS se remet au goùut du jour et reclame plus de considération

20/03 à 07:27 Jeux de la Francophonie: La Secrétaire générale de l’OIF en visite officielle en Côte d’Ivoire

20/03 à 07:25 Forum Economique Mondial (WEF) : Le Ministre Abdourahmane CISSE parmi les 100 jeunes leaders

20/03 à 07:23 De passage en France, le président Alassane.O sollicite un appui financier pour son métro

20/03 à 07:18 Justice: Les arrangements entre la Côte d'ivoire et la France ne font pas la loi

20/03 à 07:06 Niger: Une commission parlementaire va enquêter sur l’Uraniumgate

20/03 à 07:03 En Afrique, les grandes villes explosent mais créent peu de richesse

16/03 à 07:30 Paris ouvert à "toutes propositions" lors de la réunion des pays de la zone franc CFA en avril

Pour commencer le grand ménage d'Abidjan, Anne Ouloto cherche des soutiens

Vingt-quatre heures avant la célébration de la Cérémonie d’engagement national prévue pour se dérouler au Plais de la Culture ce 23 Février 2017, la Grande Chancelière, Pr. Henriette Dagri Diabaté apporte son soutien à Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement

Pour commencer le grand ménage d'Abidjan, Anne Ouloto cherche des soutiens

Vingt-quatre heures avant la célébration de la Cérémonie d’engagement national prévue pour se dérouler au Plais de la Culture ce 23 Février 2017, la Grande Chancelière, Pr. Henriette Dagri Diabaté a confié à ‘’sa fille’’, Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD) qu’elle la soutenait dans sa politique de salubrité. ‘’Nous sommes des privilégiés pour avoir écouté votre programme de salubrité.

Nous avons été convaincus par l’exposé. Votre tâche est utile pour l’environnement et pour toute la nation…Nous sommes prêts à vous aider’’, a déclaré Mme Dagri-Diabaté. Elle a par ailleurs salué l’abnégation au travail et la passion avec laquelle le Ministre Ouloto s’emploie à obtenir des résultats palpables et visibles, toujours le sourire en coin. 

Anne Désirée Ouloto avait, auparavant, dépeint le visage peu reluisant des quartiers, villes et communes de Côte d’Ivoire envahis par des déchets de toutes sortes. Elle n’a pas manqué néanmoins de mettre en lumière tous les efforts soutenus et consentis par l’Etat, sans parvenir jusque-là à endiguer ce ‘’fléau’’. ‘’Des sites comme le Rond-Point des 220 logements d’Adjamé sont très rapidement recolonisés ou envahis par des déchets et une puanteur nauséabonde’’, a illustré la garante de la salubrité. 

Pour le Ministre, les comportements des citoyens ne rassurent guère, mais l’Etat ne baisse pas, pour autant, les bras. D’où l’ouverture très prochaine de Centres d’Enfouissement Techniques (CET) et la fermeture au cours de l’année 2017 de la décharge d’Akouédo, le choix de trois opérateurs de ramassage de déchets dans le District d’Abidjan qui sera subdivisé en trois zones. Raison pour laquelle, Anne Ouloto appelle de tous ses vœux l’adoption par la population de gestes éco-citoyens pour instaurer la salubrité et faciliter la modernisation de la gestion des ordures. ’’Il faut une prise de conscience nationale…

Si nous voulons être émergents, nous devons commencer par la salubrité’’, a analysé le MINSEDD, qui garde bon espoir dans la lutte pour la propreté au regard de quelques quartiers qui ont compris ce message. Il s’agit des résidents de l’avenue 11 à Treichville, de la cité Génie 2000 et de la cité Abobo Baoulé. Autant de raisons qui poussent le Ministre en charge de la Salubrité d’espérer au succès de l’opération Grand Ménage qui aura lieu le samedi 4 mars 2017 et tous les premiers samedis chaque mois et dont le lancement a lieu ce jeudi 23 Février au Palais de la Culture.

‘’A la fin de l’année 2017, nous estimons qu’on aura plus besoin de faire des opérations Grand Ménage, parce que les Ivoiriens auront alors pris le pli en adoptant de bons réflexes. Mais, pour aboutir à ce résultat Madame la Grande Chancelière, nous avons besoin de vous. Vous êtes la maman de plusieurs milliers d’Ivoiriens. Votre présence à nos côtés nous rassure’’, ajoutera l’hôte de Mme Henriette Dagri-Diabaté, avant de remercier celle-ci pour son attention, et la spontanéité avec laquelle elle l’a reçue.

 
 

© 2014 Challengesradio.com 1.0 - Actualité économique de Côte d'Ivoire - Tous droits résérvés.