Entreprises
Derniers articles

20/03 à 07:34 Inclusion financière/ ​​Daouda Coulibaly, DG de la SIB " Il faut inventer autre chose"

20/03 à 07:32 Le Chef de l’Etat ivoirien a regagné Abidjan après un séjour en France

20/03 à 07:30 La Ligue Ivoirienne des Secrétaires (LIS se remet au goùut du jour et reclame plus de considération

20/03 à 07:27 Jeux de la Francophonie: La Secrétaire générale de l’OIF en visite officielle en Côte d’Ivoire

20/03 à 07:25 Forum Economique Mondial (WEF) : Le Ministre Abdourahmane CISSE parmi les 100 jeunes leaders

20/03 à 07:23 De passage en France, le président Alassane.O sollicite un appui financier pour son métro

20/03 à 07:18 Justice: Les arrangements entre la Côte d'ivoire et la France ne font pas la loi

20/03 à 07:06 Niger: Une commission parlementaire va enquêter sur l’Uraniumgate

20/03 à 07:03 En Afrique, les grandes villes explosent mais créent peu de richesse

16/03 à 07:30 Paris ouvert à "toutes propositions" lors de la réunion des pays de la zone franc CFA en avril

Agrobusiness / La Coalition des associations et syndicats dit non à la liste du trésor ivoirien

Dans une conférence de presse lundi 20 février à Abidjan, la Coalition des associations et syndicats des souscripteurs des produits de l’agrobusiness a invité l’ensemble des souscripteurs à ne pas s’inscrire sur les listes du Trésor

Agrobusiness / La Coalition des associations et syndicats dit non à la liste du trésor ivoirien

Contrairement au communiqué du Gouvernement demandant aux souscripteurs des produits des entreprises d’agrobusiness de se faire enrôler dans les agences du Trésor en vue de se faire rembourser le capital investi.

Cette décision du Gouvernement que la Coalition qualifie de « cavalière » est « une préméditation de la surenchère et la fuite en avant face aux souffrances des souscripteurs », estime les conférenciers. Selon le porte parole de cette coalition Ouattara Kouakou, nulle part il était indiqué dans le projet de remboursement des capitaux contenu dans le document que leur a remis le comité de veille dans les locaux de la Direction du Trésor Public le mercredi dernier, une quelconque phase d’enregistrement des souscripteurs munis de leur contrat. Mais la Coalition aurait plutôt demandé au comité de veille de patienter sur cette question.

A travers une correspondance réceptionnée par les bons soins des collaborateurs du Directeur général du Trésor Public le 16 février, Ouattara Kouakou et ses camarades auraient demandé au comité de veille de surseoir à toutes décisions en attendant de bien comprendre ledit document pour mieux appréhender les perspectives de solutions à cette crise dès le lundi 20 février. Grande fut donc leur étonnement de lire par voie de presse un communiqué des autorités invitant les souscripteurs des entreprises d’agrobusiness à s’inscrire dans les agences du Trésor afin de se faire rembourser. Pour Ouattara Kouakou et ses camarades, « cette forfaiture » ne saurait prospérer.

Pour finir, La Coalition des associations et syndicats des souscripteurs des entreprises d’agrobusiness a réaffirmé la cohésion en son sein et démenti toute rumeur de division.

Elisée B. (avec C. K.)

© 2014 Challengesradio.com 1.0 - Actualité économique de Côte d'Ivoire - Tous droits résérvés.