Entreprises
Derniers articles

20/03 à 07:34 Inclusion financière/ ​​Daouda Coulibaly, DG de la SIB " Il faut inventer autre chose"

20/03 à 07:32 Le Chef de l’Etat ivoirien a regagné Abidjan après un séjour en France

20/03 à 07:30 La Ligue Ivoirienne des Secrétaires (LIS se remet au goùut du jour et reclame plus de considération

20/03 à 07:27 Jeux de la Francophonie: La Secrétaire générale de l’OIF en visite officielle en Côte d’Ivoire

20/03 à 07:25 Forum Economique Mondial (WEF) : Le Ministre Abdourahmane CISSE parmi les 100 jeunes leaders

20/03 à 07:23 De passage en France, le président Alassane.O sollicite un appui financier pour son métro

20/03 à 07:18 Justice: Les arrangements entre la Côte d'ivoire et la France ne font pas la loi

20/03 à 07:06 Niger: Une commission parlementaire va enquêter sur l’Uraniumgate

20/03 à 07:03 En Afrique, les grandes villes explosent mais créent peu de richesse

16/03 à 07:30 Paris ouvert à "toutes propositions" lors de la réunion des pays de la zone franc CFA en avril

La mythique Librairie de France d’Abidjan Mall a ouvert à nouveau ses portes au grand public

Toujours se rapprocher de chaque citoyen pour lui apporter les instruments du savoir. C’est le leitmotiv de la Librairie de France qui vient d’ouvrir officiellement ses portes dans le tout dernier des hypermarchés de la capitale économique ivoirienne, ‘’Abidjan Mall’’,situé dans la commune de Cocody

La mythique Librairie de France d’Abidjan Mall a ouvert à nouveau ses portes au grand public

Elle offre tout un éventail de produits dans la papeterie, la maroquinerie, la presse, l’informatique, etc. Le magasin est ouvert 7 jours sur 7 avec des horaires extensibles en vue de répondre aux besoins de la clientèle. 
« La Librairie de France s’est voulue être un acteur d’éducation, de culture et également de nouvelles technologies pour l’ensemble des populations ivoiriennes », a indiqué d’entrée René YEDIETI, Directeur général de La Librairie de France. Aussi, l’orateur a-t-il insisté sur l’importance du livre dans l’édification de la paix. « Autant il y aura des librairies sur l’étendue de notre pays, autant notre pays va s’agrandir au niveau du savoir, autant nos populations vont s’émanciper et je peux vous dire qu’autant le crépitement des armes va baisser », est convaincu René YEDIETI.

Henri N’Koumo, Directeur général du livre représentant le ministre de la Culture Maurice Bandaman a, quant à lui, salué la constance de la Librairie de France « qui a pu tenir au moment où tout prenait l’eau ». Aussi, a-t-il encouragé tous les porteurs de projets dans le domaine du livre à poursuivre leur travail, annonçant la mise en place d’un fonds pour soutenir leur création. Par ailleurs, insistant sur le rôle de construction sociétale du livre, le représentant du ministre a félicité René YEDIETI, Directeur général de la Librairie de France car, a-t-il informé, «ouvrir une librairie, c’est fermer une prison ».
Tout un parterre de personnalités a pris part à cette rencontre notamment les ministres Séry Bally, Danièle Boni-Claverie, Paul Koffi Koffi, le maire de Cocody N’Gouan Mathias, d’éminents écrivains.
Notons que la Librairie de France a 79 ans d’existence et outre Abidjan, la structure est installée à San-Pedro, Yamoussoukro et à Bouaké.

D.Tagro

© 2014 Challengesradio.com 1.0 - Actualité économique de Côte d'Ivoire - Tous droits résérvés.