Entreprises
Derniers articles

20/03 à 07:34 Inclusion financière/ ​​Daouda Coulibaly, DG de la SIB " Il faut inventer autre chose"

20/03 à 07:32 Le Chef de l’Etat ivoirien a regagné Abidjan après un séjour en France

20/03 à 07:30 La Ligue Ivoirienne des Secrétaires (LIS se remet au goùut du jour et reclame plus de considération

20/03 à 07:27 Jeux de la Francophonie: La Secrétaire générale de l’OIF en visite officielle en Côte d’Ivoire

20/03 à 07:25 Forum Economique Mondial (WEF) : Le Ministre Abdourahmane CISSE parmi les 100 jeunes leaders

20/03 à 07:23 De passage en France, le président Alassane.O sollicite un appui financier pour son métro

20/03 à 07:18 Justice: Les arrangements entre la Côte d'ivoire et la France ne font pas la loi

20/03 à 07:06 Niger: Une commission parlementaire va enquêter sur l’Uraniumgate

20/03 à 07:03 En Afrique, les grandes villes explosent mais créent peu de richesse

16/03 à 07:30 Paris ouvert à "toutes propositions" lors de la réunion des pays de la zone franc CFA en avril

Sénégal: la Sonatel promet un accès plus simple et moins cher à Internet

La Sonatel, filiale d'Orange déjà solide leader sur le marché de l'internet mobile au Sénégal, s'est engagée ce mardi 14 février à revoir ses prix à la baisse d'ici à 2020

Sénégal: la Sonatel promet un  accès plus simple et moins cher à Internet

Augmentation des quantités de données disponibles par Pass internet aux particuliers et du débit pour les professionnels, baisse des tarifs entre 15 et 20% sur les redevances mensuelles d’Internet fixe à haut débit, échange de téléphones compatibles 2G contre des téléphones compatibles avec la 3G moyennant 10 000 F CFA (15 euros) : les promesses de la Sonatel ne manquent pas.

Concrètement, et dans l’immédiat, l’opérateur veut faire baisser le prix du gigaoctet (GO) mobile à 2 500 F CFA au lieu des 3 500 F CFA actuels. Une mesure susceptible d’intéresser tant la Sonatel est, de loin, le premier opérateur avec 65% du marché internet sénégalais, devant Tigo − en passe d’être revendu − et Expresso.

Chez les deux concurrents, 1,2 GO utilisable sur 15 jours coûte 1 000 F CFA (Expresso), 2 GO utilisables sur 30 jours valent 5 000 F CFA (Tigo), selon les grilles tarifaires publiques.

96,5% d’internautes mobiles au Sénégal

Les mesures annoncés par la Sonatel concernant l’Internet fixe sont plus anecdotiques puisque selon l’Autorité sénégalaise de régulation des Télécommunications et des Postes il y avait 8,6 millions d’abonnés à Internet en septembre 2016, dont 96,5% par mobile (2G et 3G), 2,1% par clé Internet, 1,2% par fixe à haut débit et 0,2% par fixe à bas débit.

60% des Sénégalais ont accès à Internet, à en croire ces données. C’est qui est bien au-dessus des 10,84% recensés par la Banque mondiale en Afrique subsaharienne en 2014.

Sur cette zone, et selon les données de la Banque mondiale, le coût du net varierait de 2 à 173 dollars le gigabit de données par mois.

Benjamin Polle

© 2014 Challengesradio.com 1.0 - Actualité économique de Côte d'Ivoire - Tous droits résérvés.