Innovations
Derniers articles

20/03 à 07:34 Inclusion financière/ ​​Daouda Coulibaly, DG de la SIB " Il faut inventer autre chose"

20/03 à 07:32 Le Chef de l’Etat ivoirien a regagné Abidjan après un séjour en France

20/03 à 07:30 La Ligue Ivoirienne des Secrétaires (LIS se remet au goùut du jour et reclame plus de considération

20/03 à 07:27 Jeux de la Francophonie: La Secrétaire générale de l’OIF en visite officielle en Côte d’Ivoire

20/03 à 07:25 Forum Economique Mondial (WEF) : Le Ministre Abdourahmane CISSE parmi les 100 jeunes leaders

20/03 à 07:23 De passage en France, le président Alassane.O sollicite un appui financier pour son métro

20/03 à 07:18 Justice: Les arrangements entre la Côte d'ivoire et la France ne font pas la loi

20/03 à 07:06 Niger: Une commission parlementaire va enquêter sur l’Uraniumgate

20/03 à 07:03 En Afrique, les grandes villes explosent mais créent peu de richesse

16/03 à 07:30 Paris ouvert à "toutes propositions" lors de la réunion des pays de la zone franc CFA en avril

L’Algérie se lance dans un ambitieux projet de photovoltaïque

Le ministère de l’Énergie algérien lancera un appel d’offres d’ici mi-avril concernant un méga-projet d’énergie solaire photovoltaïque. Ce projet avait été évoquée en marge du sommet Powering Africa le 10 mars dernier à Washington.

L’Algérie se lance dans un ambitieux projet de photovoltaïque

Très dépendante de ses hydrocarbures, l’Algérie se tourne sérieusement vers les énergies renouvelables. Le ministère de l’Énergie doit lancer un appel d’offres relatif à un projet de production d’énergie solaire, d’une puissance de 4 025 MW, d’ici mi-avril, confirme un sous-directeur de département au ministère. « Un décret-cadre est en cours de préparation », précise-t-il.

Mohamed Arkab, le PDG de la Compagnie d’engineering de l’électricité et du gaz (CEEG), une filiale de la société nationale d’hydrocarbures Sonatrach, est le premier à avoir évoqué ce projet ambitieux, en marge du sommet Powering Africa, les 9 et 10 mars à Washington, aux États-Unis.

Ce projet portera la production d’énergie solaire à près de 5 000 MW.

Cet appel d’offres s’inscrit dans le cadre de la politique nationale de développement des énergies renouvelables, adoptée en 2011 et mise à jour en 2015. À ce jour, l’Algérie compte 22 centrales photovoltaïques, d’une capacité totale de 350 MW.

« Ce projet portera la production d’énergie solaire à près de 5 000 MW, considère un responsable du ministère. C’est un bond considérable mais on est loin des objectifs fixés par le programme national : 47 à 51 TWh (térawatt-heure) d’énergie propre à l’horizon 2030-2040. Il y aura encore beaucoup de travail à accomplir. »

Volet industriel

Le nouveau projet solaire de l’Algérie, qui sera réparti en trois lots de 1 350 MW chacun, comprend aussi un volet industriel. D’après une source proche du dossier, une ou plusieurs usines de fabrication d’équipements et de composants de centrales photovoltaïques seront construites.

« Entre le recours à l’offre étrangère, notamment chinoise, et la création d’unités de production, Noureddine Boutarfa, le ministre de l’Énergie, a fait le choix de l’industrialisation », indique la même source.

Six centrales solaires doivent être construites dans six régions différentes du Sud et des Hauts-Plateaux, qui ont été déterminées au préalable. Elles se situeront dans les wilayas de Béchar, Ouargla, El Oued, Djelfa, M’sila et Biskra.

Le coût de ce méga-projet énergétique et industriel n’est pas encore connu. La date d’entrée en service des centrales photovoltaïques non plus. On sait seulement que l’Algérie a bénéficié d’un prêt de la Banque africaine de développement de 900 millions d’euros, qui servira en partie à développer ce projet, précise notre source.

© 2014 Challengesradio.com 1.0 - Actualité économique de Côte d'Ivoire - Tous droits résérvés.