Le mond-Eco
Derniers articles

20/03 à 07:34 Inclusion financière/ ​​Daouda Coulibaly, DG de la SIB " Il faut inventer autre chose"

20/03 à 07:32 Le Chef de l’Etat ivoirien a regagné Abidjan après un séjour en France

20/03 à 07:30 La Ligue Ivoirienne des Secrétaires (LIS se remet au goùut du jour et reclame plus de considération

20/03 à 07:27 Jeux de la Francophonie: La Secrétaire générale de l’OIF en visite officielle en Côte d’Ivoire

20/03 à 07:25 Forum Economique Mondial (WEF) : Le Ministre Abdourahmane CISSE parmi les 100 jeunes leaders

20/03 à 07:23 De passage en France, le président Alassane.O sollicite un appui financier pour son métro

20/03 à 07:18 Justice: Les arrangements entre la Côte d'ivoire et la France ne font pas la loi

20/03 à 07:06 Niger: Une commission parlementaire va enquêter sur l’Uraniumgate

20/03 à 07:03 En Afrique, les grandes villes explosent mais créent peu de richesse

16/03 à 07:30 Paris ouvert à "toutes propositions" lors de la réunion des pays de la zone franc CFA en avril

Grand-Bassam/ Rencontre entre le Ministre du Plan et du Développement et les Nations Unies

Le Ministre du Plan et du Développement, Madame Nialé KABA a eu des échanges le Jeudi 16 Février 2017 à Grand-Bassam avec les chefs d’Agences des Nations Unies dans le cadre de la retraite annuelle de l’Equipe Pays du Système des Nations Unis en Côte d’Ivoire conduite par le Coordonnateur Résident

Grand-Bassam/ Rencontre entre le Ministre du Plan et du Développement et les Nations Unies

Objectif: faire le bilan de 2016 et identifier les grands axes stratégiques de l’année 2017 au regard de l’analyse des principaux défis nationaux et des attentes du Gouvernement vis à vis du Système des Nations Unies. Dans son adresse, Madame le Ministre a relevé plusieurs défis qui attendent la Côte d’Ivoire.

Il s’agit entre autres d’assurer la transformation structurelle de l’économie, garantir une meilleure redistribution des fruits de la croissance aux populations surtout au profit des plus défavorisés, créer les conditions pour une croissance plu durable et une économie plus résiliente, bâtir des infrastructures sociales de base de qualité, créer des emplois décents surtout pour les jeunes, faire bénéficier le pays du dividende démographique, pérenniser les acquis en matière de réconciliation nationale et de cohésion sociale et créer les conditions pour garantir la sécurité et la paix."

Les attentes du Gouvernement s’expriment essentiellement en termes d’appui constant dans la démarche de l’Etat à adresser les questions appropriées, trouver les solutions idoines et surtout dérouler des plans d’actions permettant de garantir une croissance économique plus inclusive et durable", a déclaré Madame Nialé KABA. Toutefois, le ministre du Plan et du Développement a réaffirmé l’engagement du Gouvernement ivoirien de transférer 30 milliards de francs CFA au fonds Commun DaO afin de soutenir la réforme des Nations Unies en Côte d’Ivoire qui selon elle permettra de répondre de manière unifiée, efficace et mieux coordonnée les priorités nationales afin d’atteindre les objectifs définis dans le PND 2016-2020. Le Coordonnateur Résident, M. Babacar CISSE s’est quant à lui réjoui de cette annonce. Il a indiqué que pour le Système des Nations Unies, l’année 2017 sera marquée par le début de la mise en œuvre du nouveau Cadre Programmatique du Système des Nations Unies lequel cadre concrétise la mise en œuvre du DaO en Côte d’Ivoire.

"Nous avons développé ensemble tous les outils du DaO à savoir le BOS, la stratégie commune de communication, la stratégie de mobilisation de ressources et un Plan de travail conjoint pour 2017. Le défi majeur consiste à mettre en œuvre toutes les actions identifiées dans les différents documents", a-t-il dit.

© 2014 Challengesradio.com 1.0 - Actualité économique de Côte d'Ivoire - Tous droits résérvés.